Lens : chouette élan de solidarité au lycée Béhal pour l’opération « Un jouet, un sourire »

Accueil / Cité scolaire/ News/ Lens : chouette élan de solidarité au lycée Béhal pour l’opération « Un jouet, un sourire »

Article La Voix du Nord –Hervé Naudot | 

Le lycée lensois a participé pour la première fois à cette belle opération initiée chaque année par l’association de supporters les Red Tigers. Au bout du compte, quelque 200 cadeaux et 1 600 euros de dons ont été récoltés. Direction le CH Lens et le service pédiatrie du centre Saint-Exupéry de Vendin-le-Vieil… Chapeau !

Vu les circonstances, le résultat tient de l’exploit. Mais ils l’ont fait ! Ils, ce sont plutôt « elles » en l’occurrence. Car ce sont surtout des filles qu’on retrouve parmi les trois classes du lycée* concernées par l’opération. Environ 75 élèves y ont contribué. Le but : aider à récolter le plus possible de jouets et de dons pour les enfants hospitalisés. Des jouets neufs et pas de peluches, selon le protocole sanitaire du CH Lens. Pour pimenter le tout, ajoutez une crise sanitaire qui vient tout chambouler…
Manon, élève de première SPVL, a été de l’aventure : « Tout s’est vraiment fait en trois semaines. Moi, je me suis occupée de la vente de gâteaux avec mon groupe et on a récolté 200 euros. » Il a fallu gérer la communication, les appels, les emballages des cadeaux… D’où la fierté légitime des enseignants du lycée de la filière médico-sociale, Gaëtan Berna, le prof coordonnateur, au premier chef.
Coup de pouce

Plusieurs hypermarchés du secteur ont donné un coup de pouce (Leclerc Loison et Cora Lens 2…). Le bailleur Pas-de-Calais Habitat y a contribué aussi. Jérémy Sauvage, des Red Tigers, ne cachait pas son admiration : « C’est quelque chose d’énorme, ce que vous faites, j’ai été très agréablement surpris par vous tous… Alors juste merci. »

Reste maintenant à jouer les pères Noël au sein du CH Lens et de la Maison d’accueil spécialisée de Vendin (centre Saint-Exupéry). La distribution a lieu en fin de semaine et la semaine prochaine… pendant les vacances, donc. Motivées !

* Il s’agit des élèves de terminale ASSP (accompagnement, soins et services à la personne), de première SPVL (services de proximité et de vie locale) et du CAP ATMC (assistant technique en milieu collectif).

Lien vers l’article original : ici